La pratique artistique constitue, en ce qui me concerne, un moyen d’expression privilégié. Elle me permet de dévoiler un certain nombre de sujets qui me tiennent à cœur et pour reprendre l’expression de Thomas Jolly, de « faire société » et de tenter de donner du sens, un sens au monde qui nous entoure.

Ce questionnement est devenu la pierre angulaire de mes recherches artistiques. Le point de départ en fut le manque de place dans des établissements spécialisés pour les personnes en situation de handicap. J’ai par la suite ouvert le champ de ces recherches à la société et à la place que chaque citoyen y occupe. C’est ainsi quetrois questions alimentent la naissance de chacun des projets que j’initie :

L’Homme a-t-il une place dans la société et le monde ?
La société donne-t-elle une place à l’être humain ?
Comment chaque homme, chaque citoyen peut-il préserver sa part d’humanité dans un monde souvent perçu comme chaotique ?

Ces interrogations d’ordre socio-politiques revêtent, de ce fait même, une importance essentielle : le lien qu’entretiennent les femmes et les hommes avec le monde, dans ses dimensions physique, psychique et spirituelle. Dans leur évolution, les sociétés donnent à voir de multiples changements. L’être humain, sujet et/ou objet, génère différentes dynamiques pour conserver sa place envers et contre tout.

Partant souvent d’une réalité de fait, j’use de l’expression artistique pour questionner ce rapport au monde. La quête identitaire, le statut d’être, l’actualité sont autant de sources qui permettent de nous positionner en tant que sujet.

© Pascal MAHAUD | Mentions légales