Pascal Mahaud réalise avec la Cie « Les herbes folles » une performance, qui apporte une animation à l’exposition se tenant actuellement à la galerie d’art Espace Morastel à Mauguio « l’Espagnole », près de Montpellier.

Exposition du 20 janvier au 10 février 2017

Le Flamenco nous raconte une nouvelle histoire : « Matérialiser l’intouchable comme un pas de danse, une empreinte sonore. »

« Le Flamenco a trop de personnalité, trop de caractère et trop de force émotive pour garder la même forme toute sa vie. » (Paco de Lucía).

La performance
L’un des moments les plus merveilleux dans la vie d’une expression artistique est certainement le choix d’un langage partagé. L’irruption d’une poétique originale, entrecroisée. HUELLAS de Pascal Mahaud est une manifestation hybride : danse et graphisme mêlés.Une œuvre d’art composée à partir de deux types d’œuvres d´art, dont les variations dépendront strictement de l’aléatoire. La fougue sensuelle de la bailaora et la grâce hasardeuse des mouvements et des traces d’encre sur le papier.

Les taconeos (utilisation rythmique percussive des talons) frappent la tabla (estrade flamenca) sur laquelle est disposée une plaque encrée recouverte de papier. La percussion du taconeo imprègne ledit papier pour créer des compositions complexes, imprévues : un écho andalou trépidant au rythme du chant et de la guitare flamencos de la troupe « Fantasía flamenca ».

L’exposition rassemble des grands formats, du type de ceux réalisés lors de la performance, des sérigraphies et des plaques d’impression ( carton, bois…). Le projet de Huellas a vu le jour à Béziers en 2002, dans le cadre de l’exposition Mano a mano. Les tirages sont effectués en double partenariat avec l’atelier Gyrinus de Frontignan, conduit par Caroline Blondeel et la Maison de la Gravure Méditerranée de Caslenau-le-Lez, dirigée par Vincent Dezeuze.

Texte par Guy Rieutort

© Pascal MAHAUD | Mentions légales